Enrichir le feedback à l’aide des technologies

Catégorie: Dosssiers thématiques | 3 février 2016 / Màj: 20 septembre 2016

Focus

Le feedback est le retour donné à un étudiant-e suite à un rendu d’un travail écrit ou oral ou après un travail pratique, dans le but d’améliorer le travail et l’apprentissage de l’étudiant-e.

Pour que le feedback soit constructif, efficace, et qu’il s’inscrive dans les objectifs visés, il est nécessaire de prendre en compte plusieurs enjeux fondamentaux, comme les critères et la forme du feedback, les modalités temporelles, les rôles et la posture des différents acteurs du feedback. 
Dans ce contexte, les technologies de l’information peuvent faciliter la mise en place d’un feedback de qualité, qu’il soit au format texte, image & vidéo ou oral, tout en donnant un rôle plus actif aux étudiant-e-s.

Vous trouverez dans ce dossier une présentation plus détaillée de ces différents points, ainsi que des exemples de scénarios types, de projets concrets utilisant la technologie, et d’outils. N’hésitez pas à solliciter l’ingénieur-e pédagogique de votre faculté pour vous aider à mettre en place un projet.

 

Les principales idées à retenir

Rédacteurs: Marc Sohrmann, Guillaume Curchod, Ariane Elsig. Contenu mis à disposition sous licence Creative Commons by-nc-nd

Dans le cadre de l’enseignement, le terme de feedback désigne habituellement le retour donné par un enseignant-e à un étudiant-e suite à un rendu d’un travail écrit ou oral. Il peut aussi avoir lieu pendant ou après un travail pratique (ex : expérience scientifique, geste médical). Les deux acteurs du feedback que sont l’enseignant-e et l’étudiant-e interagissent dans le but d’améliorer le travail concerné ou les futurs travaux de l’étudiant-e, et l’apprentissage de manière plus générale.
Le feedback peut intervenir à plusieurs moments de l’apprentissage et dans une grande variété de situations. Il peut aussi être donné via différents moyens et/ou supports : oral (en présentiel, le moyen le plus courant), écrit (à la main ou à l’ordinateur), etc.

Photo d'illustration

Luis Ferreira © UNIL

Le feedback: thématique FIP 2016

La thématique du feedback a été choisie par le Fonds d’Innovation pédagogique (FIP) de l’UNIL comme thématique pour 2016 (voir le descriptif). Les projets qui ont été soutenus sont listés ici

Références

Hattie, J. &  Timperley, H. (2007). The Power of Feedback. Review of educational research 77(1),81-112. accès en ligne (mars 2016)

Nicol, D. & Macfarlane-Dick, D. (2006). Formative assessment and self-regulated learning : A model and seven principles of good feedback practice. Studies in Higher Education, 31(2), 199-218. accès en ligne (mars 2016)

Boud, D. & Molloy, H. (2013). Feedback in Higher and Professional Education: Understanding it and doing it well. Routledge

Exemples d’usages

Suivre et commenter l’évolution du travail de l’étudiant-e

Dans le cadre d’un apprentissage des langues en autonomie, les étudiant-e-s réalisent des activités en salle multimédia et notent ensuite si leur objectif est atteint, comment elles ou ils évaluent leur travail et ce qu’elles ou ils comptent faire pour approfondir leurs connaissances. Grâce à un journal d’apprentissage en ligne, l’enseignant peut chaque semaine suivre le travail de l’étudiant-e et lui donner un feedback, auquel l’étudiant peut répondre.

Exemple: Le journal d’apprentissage Pluriel du centre de langues

Utiliser le feedback par les pairs dans une grande volée

La production d’un travail personnel sous forme de texte, image ou vidéo permet aux étudiant-e-s d’appliquer la théorie à un problème concret. Si le nombre d’étudiant-e-s devient trop important, les enseignant-e-s doivent mettre en place des stratégies alternatives afin de pouvoir proposer des feedbacks spécifiques. Dans ces situations, un dispositif basé sur le feedback par les pairs offre une solution possible. Sa mise en place nécessite un processus de feedback structuré basé sur des critères prédéfinis.

Exemple: Pratiquer les connaissances théoriques et se développer à l’aide du feedback